lundi 3 novembre 2008

Affiches électorales et anti-guerre

C'est maintenant officielle, le Québec tombe encore en campagne électorale provinciale. Le Premier sinistre Jean Charest a rencontrer le lieutenant-gouverneur ce matin pour lui demander de dissoudre le parlement. Face à la désolation ambiante que provoque ces élections, nous avons décidé d'y mettre notre brin d'humour en préparant une affiche dénonçant la farce électorale. Allez, que le cirque commence!

Le collectif a aussi produit une affiche et des autocollants dénonçant l'occupation canadienne en Afghanistan. L'occupation de l'Afghanistan perdure et un retrait des troupes canadiennes est peu probable sans une mobilisation populaire sur cet enjeu. Devant le silence ambiant, nous avons décidés d'y mettre notre grain de sel.

Des autocollants sont disponibles, vous pouvez vous en procurer en communiquant avec nous: 
cracsaguenay@hotmail.com

Les affiches et autocollants sont disponible ici

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Certitude quand tu nous tient!Puéril et sans aucunes persperctives critiques votre critique de QS... si au moins vous en étiez capable.
Pas de problème de critiquer QS, même que j'en suis (et même de l'intérieur!), mais faut-il au moins essayé de démontrer que l'hypothèse stratégique que l'on défend (je parle de la vôtre) ne stationne pas non plus!
La seule certitude certaine est que les voies de la stratégie de changements ou de transformations sociales ne sont monompolisé par PERSONNE à gauche au Québec!

CRAC a dit…

«Certitude quand tu nous tiens!»

Tu as tout à fait le droit de ne pas être d'accord avec nos positions. De la à considérer que nous sommes pris dans une attitude fermés et que nous croyons qu'il n'y a que nous qui avons raison, je crois que vous vous perdez dans des fabulations qui ferait bien votre affaire. Dites-moi ou avez vous vu que nous prétendons avoir la certitude d'avoir raison et que tous les autres ont tort. J'aimerais bien avoir des citations ou quelques preuves que ce soit!

Nous affirmons une position contraire à la vôtre. Cela fait de nous des méchantes personnes incapable de critique et puérils?

Je vous conseille de lire ceci http://www.nefac.net/node/1812, il s'agit d'un texte expliquant, de façon incomplète mais résumé, comment nous entrevoyons le changement social. Si vous n'êtes pas d'accord, tant pis, critiquez-nous, mais je vous en prie ne vous enfermez donc pas dans l'étiquetage, car c'est comme on dit... puérils et sans aucune perspectives.